Taux livret A : livret A et la succession, comment ça marche ?

On a tous besoin de faire des économies et d’épargner de l’argent en faisant de bons placements à long ou à court termes. Ceci va permettre d’accumuler un capital à investir dans le futur. Parmi les plans d’épargne qu’il y en France, le plus avantageux est le livret A. C’est un investissement sûr avec garanties et défiscalisation à la clé pour le souscripteur. N’hésitez pas à vous connecter au site http://www.taux-livret-a.fr pour plus de détails. Les sommes déposées par les épargnants ont dépassé les 6 milliards d’euros rien que pour le livret A. Ces sommes sont réinvesties dans :

  • Dans le département où elles ont été collectées : presque la majorité des épargnes est destinée à l’investissement local, c’est à dire pour bénéficier à son économie réelle.
  • L’autre partie de l’épargne est redistribué de sorte à réduire les écarts sociaux. L'argent est essentiellement destiné à la construction de logements sociaux

Livret A et la succession

Si un détenteur de livret A décède, le calcul des intérêts est arrêté et le compte est clôturé à la date du décès. Les sommes reviendront aux héritiers une fois la succession réglée. Exemple si l’un des époux décède la communauté représente la somme des soldes des livrets A des conjoints. Cette dernière est divisée par deux. Une moitié sera intégrée dans le patrimoine du conjoint survivant. La somme restante représente la succession à régler.